La toiture, qui est considérée comme la 5e façade de la maison, est un élément important du bâtiment. Il assure la protection de l’habitation contre les intempéries, mais aussi son isolation lorsque les températures sont extrêmes. Étant donné l’importance de son rôle, elle doit donc être régulièrement entretenue et réparée au plus vite en cas de besoin. Le meilleur moyen de prendre soin de sa toiture est de vérifier régulièrement son état. Plus vous anticipez les réparations, moins elles seront lourdes et moins elles vous reviendront chères. Il est également conseillé de confier la vérification à un professionnel qui sera plus à même d’identifier les réparations nécessaires. Voici comment se déroule le diagnostic de toiture.

Comment se déroule un diagnostic de toiture

Quand effectuer un diagnostic de toiture ?

Le diagnostic toiture est requis afin de vérifier l’état général de la toiture. Il peut aussi être nécessaire dans le cadre d’une transaction immobilière (vente ou mise en location du bien immobilier) ou lorsqu’une assistance technique est exigée dans le cadre d’un contentieux.

En quoi consiste le diagnostic de toiture ?

Le diagnostic de toiture consiste pour un couvreur professionnel à rechercher et détecter les signes extérieurs d’usure sur la toiture d’une habitation en observant les matériaux de sa couverture. Il a pour utilité de déterminer l’état général de la toiture et d’estimer la durée de vie de celle-ci ainsi que l’utilité ou non d’effectuer des réparations et le cas échéant, l’ampleur des travaux. Le diagnostic ne nécessite pas d’intervention directe sur le toit. Il s’effectue par le biais d’un simple examen visuel à l’aide de jumelles lorsque la distance l’exige.

Notez que lorsque le couvreur ne peut pas accéder à la toiture, il peut procéder à un diagnostic par infrarouge. Cette méthode consiste à évaluer la totalité de la couverture par rayonnement infrarouge sur la base des températures maximales et minimales de ses différentes parties. Les variations de température indiquent les zones plus ou moins bien isolées, les zones mal isolées étant logiquement celles qui sont les plus usées.

Quels éléments de la toiture sont diagnostiqués ?

Un diagnostic standard de la toiture englobe la totalité de ses éléments et notamment :

  • Les gouttières, les chéneaux et les naissances : les jonctions, la dilatation, le coude, l’égout, les fixations et le talon
  • Les rives et les relevés
  • Les faîtages : les matériaux et les fixations
  • Les éléments de couverture
  • L’isolation, si celle-ci est visible
  • Les zingueries

Une fois l’évaluation des éléments effectuée, vous recevrez un rapport détaillé de l’état de votre toiture avec des photos, les problématiques détectées lors du bilan et les solutions préconisées par le couvreur.

 

Combien coûte le diagnostic de toiture ?

Le prix du diagnostic de la toiture dépend du type de diagnostic à effectuer. Un diagnostic standard, par exemple, coûte moins cher qu’un diagnostic par infrarouge. Le tarif appliqué dépendra également de la taille de la maison, la pente du toit et le type de couverture, mais aussi de l’équipement requis pour la réalisation du diagnostic.

ZA Broucassa
31370 Poucharramet

Contact

SUIVEZ-Nous