La toiture est la partie de l’habitation qui est exposée en permanence aux agressions extérieures. Le froid, le gel, la chaleur intense, l’humidité sont autant d’éléments auxquels elle est exposée et qui la fragilisent au fil du temps à cause de la formation des différents types de végétations : champignons, mousse, lichens… Pour que le toit puisse continuer à protéger l’habitation, il est donc nécessaire de préserver son étanchéité en procédant à la rénovation de toiture. Quels sont les éléments à vérifier au niveau de la toiture pour savoir s’il y a besoin d’une petite réparation ou de plus gros travaux ?

Rénovation toiture : petite réparation ou gros travaux

Vérifier l’état de la toiture

L’état de votre toit se constate en premier lieu au niveau de la partie la plus exposée et donc : la couverture. Les signes d’usure dépendront du type de couverture : tuiles cassées, fragments qui se détachent de l’ensemble, ardoise abîmée ou déplacée par le vent, décoloration, etc. Dans la plupart des cas et si vous avez procédé aux réparations d’usage tous les 10 ans, vous n’aurez pas besoin d’engager de trop lourds travaux. Il suffira de remplacer les éléments qui ont été endommagés et votre toiture retrouvera un bel aspect.

En revanche, des travaux lourds sont un passage obligé si la charpente doit être changée, en cas d’aménagement des combles nécessitant une surélévation du toit (pour le cas de la toiture en zinc) ou si vous envisagez d’isoler par l’extérieur. Les professionnels recommandent également une rénovation complète de la toiture tous les 25 ans.

Être attentif à l’étanchéité

L’étanchéité de votre toiture peut aussi être mise à mal par la détérioration de la couverture et se manifester par des tâches d’humidité apparente, des infiltrations d’eau au niveau de la façade ou des fuites à l’intérieur de l’habitation. La nécessité ou non d’engager des gros travaux dépendra là aussi de la gravité de la fuite. Lorsque celle-ci est causée par des gouttières engorgées ou des tuiles cassées, il suffira de les remplacer pour stopper la fuite.

Les travaux seront réellement nécessaires si la toiture a été complètement envahie par la végétation et que les fuites entraînent la formation de moisissures à divers endroits de la maison. Notez que le remplacement de la toiture doit toujours donner lieu à la vérification de la charpente. En fonction de son état, celle-ci peut ne pas supporter le poids de la nouvelle couverture, et dans ce cas, il faudra également la renouveler entièrement.

Contrôler l’isolation de la toiture

L’isolation est un des facteurs qui déterminent le bon état ou non de votre toiture. Une maison mal isolée se reconnaît facilement : il y fait trop chaud en été et trop froid en hiver. Ce sont des signes qui démontrent un problème au niveau de l’isolant qui est soit partiellement ou entièrement détérioré, soit inexistant. Un isolant partiellement endommagé peut être tout simplement remplacé sur les parties les plus touchées. Par contre, si les tuiles sont à nu ou que l’isolant est entièrement usé, il faudra obligatoirement envisager des gros travaux pour le remplacer, mais aussi pour installer une nouvelle couverture.

ZA Broucassa
31370 Poucharramet

Contact

SUIVEZ-Nous